Acupuncture à Repentigny !

L’acupuncture : une médecine douce qui a du piquant!

Acupuncteur à RepentignyL’acupuncture est une médecine douce, d’origine chinoise, qui date de plus de cinq mille ans. Elle consiste à insérer des aiguilles très fines, à des endroits stratégiques de la surface du corps, en vue d’exercer une influence sur le fonctionnement physiologique. Outre les aiguilles, l’acupuncteur peut aussi avoir recours à la chaleur ou à des mouvements de pression pour stimuler des points déterminés.

Les bienfaits de l’acupuncture sont multiples et peuvent être bénéfiques pour une multitude de problématiques. En plus de soulager les symptômes, son objectif est d’intervenir à la source même du problème.

En vertu de la pensée médicale orientale, l’être humain est animé par la circulation d’une énergie vitale à travers tout son corps. Nous pouvons faire un parallèle intéressant entre cette circulation énergétique et la circulation automobile. Sur la route, quand tout va bien, la circulation est fluide. En cas de panne ou d’accident, la circulation devient rapidement perturbée. En peu de temps, un bouchon de circulation se forme, avec les conséquences qu’on connait. Le même phénomène peut se produire à l’intérieur du corps humain.

Chez un individu en bonne santé, tout circule généralement bien. Un virus ou une blessure peut perturber la circulation énergétique, allant jusqu’à créer un blocage. Dépendamment de l’endroit où se situe le blocage, des organes peuvent être affectés et divers maux peuvent par la suite se manifester : insomnie, fatigue, stress ou douleur. C’est lorsqu’il y a un affaiblissement de l’énergie vitale du corps que la maladie risque de se manifester. L’acupuncture est une solution toute indiquée à ce genre de problème, car elle agit sur l’énergie vitale du corps humain. Elle vise à régulariser l’énergie en traitant les déséquilibres de l’individu ou ses blocages. L’objectif est de remédier aux blocages pour rétablir l’équilibre intérieur.

En acupuncture, l’être humain est considéré dans son intégralité. Son corps, son esprit et son environnement formant un tout indissociable, l’acupuncteur est appelé à adopter une approche globale auprès de ses patients. Les traitements d’acupuncture sont uniques et personnalisés. L’acupuncteur adapte le traitement à chaque personne et à chaque problématique.

À quoi s’attendre lors d’une première séance d’acupuncture

Acupuncture Repentigny par Josée FortinLorsqu’il rencontre un patient pour la première fois, l’acupuncteur doit recueillir un certain nombre d’informations qui l’amèneront à faire un bilan, à poser son diagnostic personnel et à prodiguer le traitement approprié.

À sa première consultation, le patient devra répondre à une série de questions portant sur sa santé générale, sur sa consommation de médicaments, sur ses antécédents médicaux, sur ses antécédents familiaux et sur ses habitudes de vie.

L’acupuncteur procèdera à l’observation du nouveau patient : son aspect général, sa vitalité, sa morphologie, son attitude, l’éclat de sa peau, son teint, etc.. Il sera attentif à sa voix, sa respiration et à son pouls. Par son observation et son écoute, l’acupuncteur cherchera à comprendre l’état de santé général de son patient et sa relation tant à la santé qu’à la maladie. Il se renseignera aussi sur les motifs qui l’ont amené à le consulter.

À la lumière de toutes ces informations, l’acupuncteur sera en mesure de déterminer comment intervenir et pourra débuter le traitement, dépendamment de la problématique, le patient pourra recevoir un ou plusieurs traitements.

L’acupuncture, une médecine douce accessible à tous

Plusieurs personnes s’interrogent à savoir si tout le monde peut recevoir des traitements d’acupuncture. Dans les faits, tout le monde peut en recevoir, du nourrisson à la personne du troisième âge. L’acupuncture n’est pas douloureuse. L’insertion des aiguilles, à peine plus épaisses qu’un cheveu, se fait délicatement et rapidement. Le patient ne ressent qu’un léger pincement momentané, qui s’estompe aussitôt l’aiguille insérée.  

Évidemment, chez les jeunes enfants qui ont la bougeotte, le traitement peut constituer un plus grand défi pour l’acupuncteur. Ce n’est toutefois pas impossible ou exclu. L’acupuncteur pourra adapter le traitement en conséquence.

Il est aussi préférable d’être minimalement à l’aise avec les aiguilles. Néanmoins, les gens qui ont peur des aiguilles ou des piqures peuvent en faire part à leur acupuncteur dès le départ. C’est un professionnel qui sait comment intervenir pour rassurer les patients plus nerveux. Il pourra dès le début du traitement, cibler certains points d’acupuncture qui favorisent la détente.

L’acupuncture et la médecine traditionnelle

Acupuncteur LanaudièreL’acupuncture ne prétend pas remplacer la médecine traditionnelle, au contraire. Elle doit être perçue comme un traitement complémentaire, favorisant le mieux-être des gens malades.

L’acupuncture agit sur le corps humain de manière à stimuler un organe, à corriger un dysfonctionnement ou à soulager des symptômes. Elle est donc très utile pour intervenir dans les cas de pathologies fonctionnelles, c’est-à-dire lorsqu’un organe ne fonctionne pas comme il le devrait.

Dans le cas des maladies organiques, où les organes sont atteints, son action se limite à soulager les symptômes. Elle ne peut guérir les tumeurs cancéreuses, par exemple.

L’acupuncture,
une pratique sans risque

L’hygiène est au centre de la pratique de l’acupuncture. Deux types d’aiguilles peuvent être utilisées : des aiguilles jetables à usage unique ou des aiguilles en acier inoxydable qui sont nettoyées, désinfectées et stérilisées après chaque traitement. Il est hors de question de lésiner sur la prévention de la transmission des maladies virales.

Lorsqu’elle est pratiquée par un professionnel, l’acupuncture est sans danger. Aucune substance n’étant injectée dans l’organisme, elle n’entrave aucunement les traitements médicaux traditionnels. Au contraire, ses effets tendent à accroître l’efficacité de la médication.

Le pire scénario, c’est qu’il ne se passe rien. Ce serait le cas si, par exemple l’acupuncteur piquait un point inutilement. À ce moment-là, le patient resterait dans son état initial.

L’acupuncture et ses bienfaits

L’acupuncture apaise le corps et l’esprit. La liste de ses bienfaits est longue. Elle vise le soulagement de divers types de douleurs. Elle a une influence positive sur l’humeur et sur l’énergie. Plusieurs études scientifiques tendent à démontrer que l’acupuncture a des effets bénéfiques sur la réduction du stress. Elle a aussi pour effet de stimuler le système immunitaire. Tout le monde connaît l’adage selon lequel il vaut mieux prévenir que guérir! En ce sens, on peut considérer l’acupuncture comme une médecine douce à caractère préventif, qui optimise la guérison.

Beaucoup de gens ignorent à quel point l’acupuncture est une discipline polyvalente, qui peut être mise à profit pour toutes sortes de problématiques. Dans les prochaines lignes, nous avons exposé quatre exemples différents pour lesquels elle peut être bénéfique.

L’acupuncture au service des futures mamansacupuncteur et femmes enceintes - Repentigny

La médication permise étant limitée durant la grossesse, les femmes enceintes sont restreintes pour soigner leurs malaises ou maladies. Comme il n’y a pas de contre-indication à recevoir des traitements d’acupuncture, c’est une alternative intéressante pour les futures mamans.

L’acupuncture peut atténuer plusieurs symptômes propres aux femmes enceintes tels que les nausées, les troubles circulatoires ou les problèmes de sommeil. Après l’accouchement, l’acupuncteur peut aussi contribuer à accélérer la convalescence des nouvelles mamans. D’autres problématiques pourront être traitées, telles que la dépression post-partum, les problèmes de lactation et les hémorroïdes, pour n’en nommer que quelques-unes.

L’acupuncture et l’impuissance

L’acupuncture peut aider certains hommes souffrant de dysfonction érectile, lorsque l’origine du problème est d’ordre fonctionnel. Il peut s’agir de fatigue excessive, d’anxiété ou d’angoisse.

L’acupuncture et le tabagisme

Arrêter de fumer représente un défi personnel de taille. Certaines personnes y arriveront seules, alors que d’autres auront besoin d’un petit coup de pouce. Parmi les méthodes préconisées pour aider les fumeurs à relever le défi, il y a l’acupuncture.

Pour mettre toutes les chances de son côté, il faut à la base être animé par un désir réel et sincère d’arrêter de fumer. La motivation est un facteur déterminant qui peut faire toute la différence entre la réussite et l’échec. La personne qui fait le choix de cesser de fumer peut avoir été influencée par son médecin, son conjoint ou son entraineur personnel à la base. Il reste que la décision et l’engagement lui appartiennent à elle seule. Dans cette perspective, l’acupuncture fait partie des alternatives efficaces pour aider les fumeurs à se libérer de leur dépendance au tabac.

L’acupuncture et le cancer

Voici un excellent exemple de la complémentarité de la médecine traditionnelle et de l’acupuncture au service du mieux-être. Le patient atteint du cancer a reçu au préalable un diagnostic médical et il est généralement en cours de traitements. La maladie peut occasionner de la douleur chez le patient et les traitements médicaux sont souvent accompagnés d’effets secondaires désagréables. L’acupuncteur peut proposer des traitements complémentaires qui favoriseront la diminution de la douleur, des nausées et des vomissements associés à la chimiothérapie. Elle peut aussi stimuler le système immunitaire du patient et accroître son niveau d’énergie.

En résumé, l’acupuncteur mise sur la prévention et le traitement précoce des problématiques reliées à votre santé. Sa mission est de comprendre votre profil afin d’intervenir dans l’atteinte ou le maintien de votre équilibre énergétique. Une relation de confiance avec votre spécialiste vous permettra de tirer les meilleurs bénéfices de son expertise.

Découvrez cette solution saine et naturelle, question de faire pencher la balance du bon côté : celui de la santé!  Si vous souhaitez en faire l’expérience ou pour toute question, contactez-nous!

 


 

Références : Dictionnaire pratique de l'acupuncture et l'acupressure / Éditions RETZ. Lise Arcand Müller, L'acupuncture / Les Éditions Québecor. Acupuncture et digipuncture / Édition Marabout.

Acupuncture à Repentigny dans Lanaudière